Je me suis présentée au Centre alors que j’éprouvais des problèmes de consommation de drogues et d’alcool. J’ai été suivie par un psychologue du CRDM et j’ai même fais un séjour en thérapie interne. Même si j’ai rechuté très peu de temps après, vous avez réussi à semer la petite graine d’espoir dont j’ai pu bénéficier par la suite.

En effet, j’ai continué à avoir des problèmes et j’ai connu plusieurs phases d’abstinences et de rechutes. Et puis un jour, je ne sais toujours pas comment, j’ai décidé que c’était assez. Et cette fois-ci, j’ai réussi. Je vous le dois en partie, parce que vous m’aviez redonné espoir.

Pourtant, sur le plan psychologique, tout n’était pas réglé. J’ai réussi à avoir une vie relativement normale, jusqu’à cet hiver. J’étais en phase de manie très intense. J’ai vu un médecin car mon corps ne pouvait plus suivre mon hyperactivité. Et voilà, le diagnostic est tombé : je suis bipolaire.

Le trouble de bipolarité est souvent diagnostiqué après plusieurs années à vivre des difficultés du genre de celles que j’ai vécu. Mais de savoir ce que j’ai et de recevoir les bons traitements rendent ma vie plus belle aujourd’hui. Tout n’est pas rose, mais le Centre et mon médecin m’ont confirmé que je peux réussir et qu’on n’est pas seuls, même quand on croit l’être.

Je ne vous remercierai jamais assez,

Josée

Contactez-nous

Une question ? N'hésitez pas à nous contacter.

Non lisible ? Changer le texte captcha txt